logo
logo
en

K2 VR 360°

LE PROJET

Après avoir réussi l’ascension de l’Everest en mai 2014, Sophie Lavaud a tenté l’ascension du K2, 8’611 m, second sommet de la Terre.

L’himalayiste et réalisateur François Damilano s’est donné comme challenge de la filmer tout au long de son périple sur l’une des montagnes les plus difficiles au monde: seules 347 personnes ont réussi l’ascension du K2 pour plus de 7000 celle de l’Everest. Moins de 20 femmes ont réussi cet exploit.

Nous vivrons au jour le jour cette inexorable ascension, sur les pentes raides de l’éperon des Abruzzes qui domine le camp de base sur plus de 3’000 mètres de dénivelé.

Cet exploit sera filmé en 360° VR et sera une première mondiale. Le spectateur pourra ainsi partager l’isolement, ressentir le vertige et admirer la beauté époustouflante du massif du Karakoram situé au Pakistan qui n’aura jamais été filmé de la sorte auparavant. Un tel tournage hautement technologique qui a impliqué des précautions et une logistique minutieuse. Kenzan a le plaisir de déployer son savoir-faire dans le cadre de cette expédition et de vous associer très étroitement à ce défi hors du commun.

LE RÉALISATEUR

Guide de haute montagne, François Damilano partage sa passion de l’altitude sur les sommets des Alpes et de l’Himalaya. Personne indispensable pour le bon déroulement de ce projet, il conjuguera son expérience d’himalayiste et de cinéaste pour relever le défi de filmer en VR le déroulement d’une expédition sur la «montagne des montagnes».

Altitude, froid, vent : autant d’éléments qui motivent François pour sortir la caméra et capter ces aventures d’une grande intensité. Passionné d’écriture et d’image, il est l’auteur de plusieurs livres, de collections de topo-guides et de films. Il est le réalisateur du film «On va marcher sur l’Everest» (2014) relatant l’ascension du plus haut sommet de la terre par Sophie Lavaud. François et Sophie reformeront naturellement ce binôme efficace sur les pentes du K2 ! Suite à l’ascension du Mont Blanc en 2004, Sophie parcourt le monde : Premier 5’000 en 2005, premiers 6’000 et 7’000 en 2007. Lors de sa première incursion en très haute altitude, elle couple l’ascension du Shishapangama (8’027 m) et du Cho Oyu (8’201 m) au printemps 2012. Le 25 mai 2014, Sophie atteint le sommet de l’Everest (8’850 m) par l’arête nord. Durant l’été 2015, Sophie empoche son quatrième sommet de plus de 8’000 mètres avec la réussite de l’ascension du Gasherbrum II (8’035 m) au Pakistan. L’année 2016 s’inscrit à nouveau sous le signe de la solidarité au profit de l’ONG Norlha avec les projets d’ascension du Makalu (8’481 m, Népal) et du K2 (8’611 m, Pakistan).

FILMER EN VR À PLUS DE 8’000 MÈTRES

L’enjeu du film est de s’immerger dans la réalité d’une expédition himalayenne, d’en vivre les moments clés en autant de tableaux sensoriels.

Le spectateur est téléporté au cœur des plus belles montagnes du monde puis en très haute altitude aux côtés de Sophie Lavaud. 

Chaque shoot en 360° est l’occasion de participer à l’aventure en alternant les moments d’actions et de contemplation : accès en Jeep dans les impressionnantes gorges de l’Indus, approche glaciaire du Baltoro en compagnie des porteurs, vie quotidienne au camp de base, découverte de la très haute altitude pendant l’ascension du K2. Le choix du son d’ambiance est préféré à tout commentaire afin de privilégier l’expérience et la sensation.